Skol Diwan Gwenrann
7 rue du Sénéchal - 44350 Guérande

Ouest France Octobre 2018

Née en Inde, elle a parlé le breton avant le français

Indienne de naissance, Anna Madeg a été adoptée par un couple de Bretons. Aujourd’hui, la jeune femme dirige l’école Diwan de Guérande.

 

Article 2018 OctEntretien

Anna Madeg, nouvelle directrice de l’école Diwan.

Connaissiez-vous Guérande ?

Oui, mais je viens d’arriver dans la région depuis peu. Auparavant, j’étais dans le Finistère. J’ai fait une licence de breton à Brest, puis un master métiers de l’enseignement, de l’éducation et de la formation (Meef) à Quimper pour enseigner à Diwan. Je suis arrivée il y a deux ans à l’école Diwan de Saint-Nazaire. Cette année, j’ai voulu changer d’école pour acquérir de l’expérience professionnelle.

Comment vous êtes-vous intéressée à la langue bretonne ?

J’ai été adoptée depuis l’Inde, quand j’étais bébé, pour arriver dans une famille bretonnante. La langue bretonne est ma première langue avant le français. Je parle breton avec mes parents, mon frère et ma grand-mère. Je connais assez Diwan car j’y étais, jusqu’au lycée. J’aime travailler avec les enfants et leur transmettre cette langue qui est importante pour moi. J’ai de très bons souvenirs de mes années à l’école et j’aimerais transmettre ce plaisir-là aussi.

Quelles sont les caractéristiques du réseau Diwan ?

Diwan est une école bretonne en immersion basée sur l’exemple des écoles basques (basque en immersion). C’est l’association des parents d’élèves qui s’occupe de trouver les locaux, les financements... et Diwan Landerneau s’occupe des enseignants. Nous sommes formés en breton à Quimper, mais payés par l’Education nationale et nous nous référons aux programmes de l’Education nationale. Il y a un rapport proche entre les enfants, les enseignants et les parents, j’aime ça, car la communication est directe et fluide.

Concernant les effectifs, comment sont réparties les classes ?

Il y a trente-sept élèves en tout : dix-huit en maternelle et dix-neuf en primaires. Il y a deux classes, une de maternelle (TPS jusqu’à GS) et primaire (de CP à CM2). Les écoles Diwan ont la plupart des classes multiniveaux. Nous avons la possibilité de décloisonner les classes, ainsi des élèves de primaire vont deux fois par semaine avec l’enseignant des maternelles (pendant que les petits font la sieste), et nous pouvons travailler en plus petit groupe. Il y a aussi des cours de français et d’anglais pour les CE2 et CM ce qui permet de travailler plus calmement la lecture par exemple avec les plus jeunes.

Quels sont les projets de l’année ?

Nous allons faire des sorties avec l’école Diwan de Saint-Nazaire, et réaliser des projets autour de l’écologie et de l’environnement.

Ouest France Décembre 2017

Filière Bilingue : pas de concurrence avec Diwan


Une classe bilingue français-breton verra peut-être le jour, l'an prochain, dans un autre établissement.
Voici l'avis du président de l'association d'éducation populaire de Diwan.

 

 

Article 2017 Déc

de gauche à droite : Delphine ORTMANS (Directrice de développement), Paul BESCOND-RIGOËT (Président), Laurent MOTROT (Directeur de l'école)

Entretien avec Paul Bescond, président de l'Association d'Education Populaire de l'école Diwan.

  • Une classe bilingue français-breton verra peut-être le jour l'année prochaine dans un autre établissement guérandais. Cela peut-il avoir des conséquences pour vous ?

Tout d'abord, il faut souligner qu'Anouk Paolozzi-Dabo, adjointe en charge de la famille et de la politique éducative nous avait informés dès 2016. Et si dans un premier temps cela nous apparaissait comme une petite concurrence, au final, nous pensons que c'est une bonne chose et nous y sommes favorables car cela va augmenter le nombre de locuteurs en langue bretonne. Et puis, indirectement, cela fait de la publicité pour l'école Diwan.

 

  • Quelle est la différence entre ce concept et le vôtre ?

Chez nous, les apprentissages essentiels se font en breton et on parle breton aux enfants. On ne peut donc pas vraiment parler de concurrence entre les deux propositions. Ici, les enfants sont en immersion totale, avec des petits effectifs et un enseignement pédagogique basé sur la pédagogie Freinet et Montessori. Et puis nous sommes une association d'éducation populaire. On gère l'école, mais nous sommes sous contrat avec l'Éducation nationale et nous constituons une école associative de droit privé, mais laïque.

 

  • Comment financez-vous l'établissement ?

Nous recevons des subventions, mais nous avons également besoin de participer à plusieurs manifestations. Comme les Médiévales de Guérande durant lesquelles nous servons environ 300 repas durant le week-end, un stand au Salon du livre, la fabrication de crêpes lorsqu'on nous le demande, des vide-greniers, etc. Et ces bénéfices nous permettent par exemple de renouveler le matériel pédagogique.

De même, nous proposons un lundi par mois, de vendre des crêpes à qui le souhaite. D'ailleurs même des personnes qui n'auraient pas d'enfants dans l'établissement, peuvent passer commande en nous contactant sur l'adresse : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

  • Combien l'école compte-t-elle d'élèves ?

En janvier prochain, il y aura 31 élèves avec trois enseignants. Nos effectifs sont stables et de toute façon, on ne veut pas aller au-delà de quarante enfants.

  • En 2018, vous allez fêter les 40 ans de Diwan. Que proposerez-vous ?

Pour célébrer cette anniversaire, le 8 mai, les plus grands élèves participeront à la Redadeg : il s'agit d'une course de relais qui traverse la Bretagne pour symboliser la transmission de la langue bretonne.

 
Article consultable sur ouest-france.fr

Ouest France Janvier 2017

Article 2017 Jan

Klask / Recherche

Deiziataer / Agenda

Mai 2020
L Ma Me J V S D
27 28 29 30 1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Darvoudoù / Événements

Jeu 11 Jui
Appel à votre soutien
Sam 11 Juil
Appel à votre soutien
Mar 11 Aoû
Appel à votre soutien

Mediaoù Breizh / Médias bretons

logo brezhoweb   Breizoweb
La webtélé 100% bretonne
logo gweladenn   Gweladenn
Librairie bretonne à St-Nazaire
logo KVB  

Keit Vimp Bev
Edition de livres jeunesse et magazines bretons (Toutouig, Rouzig, Louarnig ...)

logo France bleu BI   France Bleu Breizh Izel
Logo kerne naoned   Radio Kerne-Naoned
Radio bretonne de Cornouaille et de Nantes
logo glosbe   Glosbe
Dictionnaire breton ↔ français
© 2019 Skol Diwan Gwenrann - Tous droits réservés
Free Joomla! templates by Engine Templates